Les marquages

Et voilà passons aux marquages !

C'est encore un peu plus complexe par rapport couleurs, j'entends par plus complexe parce que certains marquages sont souvent confondu avec ces dernières, ou que tout simplement certains marquages ne sont pas vraiment considérés comme tel par certaines personnes.

Je vais diviser en plusieurs partie, les marquages "du ventre", les unis, les bicolores (blanc + une autre couleur), puis les tricolores, les dilutions et enfin les autres qui ne rentre pas ou en partie dans les catégories précédentes (par exemple pour avoir un tricolore, la souris sera forcement splash aussi, voilà quand je parle de complexité, elle parait moins évidente lors des marquages).

Marquages ventre

Tan at/* ou at/at

 

 

 

La souris à le ventre roux/brun du menton jusqu’à la base de la queue.

Reconnu par le standard avec le noir, chocolat, bleu, dove et champagne

 


Fox at/at cch/cch ou at/at ce/ce

 

 

 

La souris à le ventre blanc du menton à la base de la queue.

 

 

 

Reconnu par le standard avec le noir, chocolat et le bleu

 



Uni

 

Uni ou self (le code génétique dépendra de la couleur) :

 

 

 

Souris entièrement de la même couleur.

 

 



Marquages bicolores

Piebald ou Broken

Le piebald est un ensemble de marquages du gène s. On compte 5 marquages dont un connu aussi sur les réseaux sociaux comme le marquage "vachette" !
Il comprend les marquages les plus communs bicolores.

Broken Marked s/s :

 

Les taches sont répartie de façon dé-symétrique par rapport à la colonne vertébrale.
Les taches doivent être le plus délimitées possibles et le blanc doit représenter 50% des taches et l’autre couleur les 50% restant.

Les vrais Broken marked sont en réalités difficile à trouver.


Even Marken s/s :

 

 

Les taches dont réparties de façon symétrique par rapport à la colonne vertébrale.
Les taches doivent être le plus délimitées possibles et le blanc doit représenter 50% des taches et l’autres couleur les 50% restant.

 



Miss Marken s/s :

 

Les taches sont répartie de façon aléatoire par rapport à la colonne vertébrale.

La répartition des deux couleurs n'est pas de 50% chacune et les taches ne sont pas forcement bien délimitées.


Dutch s/s :

 

Le dutch se reconnait par ses taches bien précises et leurs délimitations le plus nettes possibles.
La première couvre l'arrière de la base de la queue aux hanches, elle s'arrête avant les pattes arrière.

La deuxième sur la tête doit être symétrique de par et d'autre du museau. chacune des parties doit entourer l'oreille, couvrir la joue, l’œil et s'arrêter avant les moustaches.

 


Hereford s/s (attention le hereford peut aussi s'exprimer avec le W/*) :


 

Le Hereford est identifié par le marque en forme de V sur la tête. La tache sur la tête doit passer devant les oreilles sur les deux yeux et puis finir sous le menton. Les pattes doivent être de couleur blanche et sur le ventre aussi il doit y avoir un trait blanc qui commence entre les pattes avant et se termine au niveau du nombril. La tache sur la tête et l'abdomen ne doivent pas être lié l'une à l'autre. Le Hereford devrait (selon la couleur) avoir une queue semi blanche.

 

Le Hereford peut être élevé dans toutes les couleurs standards. La couleur des yeux est donc en fonction de la couleur de la souris.

 


Autres marquages bicolores

Banded Wbd/* :

 

La souris est coloré partout sauf au niveau du flanc ou il y a un anneau blanc qui fait le tour du corps. L'anneau doit être le plus régulier et droit possible et ne doit pas représenter plus de 1/4 de la souris.

 


Belted bt/bt :

 

La souris est coloré partout sauf au niveau du flanc ou il y a un anneau blanc qui fait le tour du corps. L'anneau doit être le plus régulier et droit possible.

Ce marquage ressemble fortement au banded.

 


Variegated W/- :

 

Attention létale si homozygote.

 

Ce marquage ce caractérise par ses petites taches de couleur. Ses taches doivent être répartie de façon homogène sur le corps. En général on les reconnait bien aussi par leur flèche en avant sur la tête.

 

 


Rumpwhite Rw/- :

 

Attention létale si homozygote.

 

Les fesses sont blanches. Ce marquage blanc doit faire environ 1/3-1/4 de la souris et la délimitation doit être la plus nette et droite possible.

 

 


Colored Rump :

 

C'est le marquage inverse du rumpwhite en gros le corps est blanc et les fesses d'une couleur

 

 

 

 

Les photos sont difficiles à trouver

 



Tricolore

Tricolore :

 

Une souris tricolore est splash quoi qu'il arrive elle est splash.

Elle est reconnaissable par ses trois couleurs, le blanc, et deux autres couleurs elles même dut au splash (voir ce marquage un peu plus bas).

Normalement un bon tricolore doit avoir ses trois couleurs réparties de façon égale sur le corps.

Il peut se combiner avec le variegated ou le broken marked dans ces cas ont le reconnait assez facilement à la façon dont sont délimités les taches (ce sont ces marquages qui apporte le blanc et avec les splash donnent le tricolore).

 

 

 

 



Les dilutions

Splash Spl/* :

 

Cette mutation ne fonctionne que sur une souris portant le gène C dilute, elle empêche le gène C de s'exprimer dans certaines zones ce qui entraine des taches plus foncées.

 

 

 


Siamois a/a ch/ch :

 

La mutation entraine une dilution de la couleur d'origine, cette dilution est moins importantes sur les extrémités et les oreilles.
La souris est blanc cassé - beige et le nez, les pattes, la base et la queue sont plus foncés. La couleur plus foncé nous informe sur la couleur d'origine de la souris. si les pointes sont bleutées la souris est bleu et si elles sont brunes foncées elle est noire. C'est de la que vienne les appellations siamois seal point (noir) et siamoise blue point.
Il est difficile de faire la différence entre une souris donc la couleur d'origine st noir ou chocolat c'est aussi pour ça qu'on à l’appellation siamois chocolat point.

 

Yeux rouges

 

 

 


Himalayen a/a ch/c :

 

C'est un siamois plus "éclaircie" du siamois.

La mutation entraine une dilution de la couleur d'origine, cette dilution est moins importantes sur les extrémités et les oreilles.
La souris est blanc cassé - beige et le nez, les pattes, la base et la queue sont plus foncés. La couleur plus foncé nous informe sur la couleur d'origine de la souris. si les pointes sont bleutées la souris est bleu et si elles sont brunes foncées elle est noire. C'est de la que vienne les appellations himalayen seal point (noir) et himalayen blue point.
Il est difficile de faire la différence entre une souris donc la couleur d'origine st noir ou chocolat c'est aussi pour ça qu'on à l’appellation himalayen chocolat point.

 

Yeux rouges


ColorPoint Beige (CPB) a/a ce/c :

 

Il s'agit en gros d'une souris siamoise aux yeux noirs et dont le corps sera plus foncé que cette dernière.

 

Yeux noirs

 

 


Burmese a/a cch/ch :

 

Un peu, encore une fois, sur le principe du siamois, la souris sera brun foncé avec les extrémités plus foncé. Si la souris est de couleur bleue elle aura alors le corps gris-bleu et les extrémités plus foncées.

 

Yeux noirs

 

 

 


Reverse siamese :

 

Comme l'indique le nom, c'est l'inverse du siamois !
Le corps est de couleur coffee avec les extrémités blanches.

Les yeux sont noirs.

 

 



Autres marquages

Brindle Mobr/- ou Avy/- :

 

Il s'agit d'une souris dont la couleur de base est dilué avec des rayures plus foncées verticales (du dos jusqu'au ventre) sur tout les corps.

 

 

 Deux gènes sont bien connu dans le milieu permettant de l'obtenir.

L'un est appelé brindle Europeen et l'autre le Brindle Américain

Brindle Europeen Mobr/- (photo 1 et 2) :
Ce gène est lié au sexe (positionné sur le chromosome X), il s'agit d'un létale si homozygote. Il ne sera exprimé que par les femelles (XX), bien que porté aussi par les mâles (XY). Il faut donc faire attention lors de la reproduction au choix du reproducteur qu'il ne soit pas porteur du gène. Les petits peuvent dans ces cas là survivre jusqu'à deux semaines et s'ils survivent au delà ils auront d'importants troubles neurologiques.

Brindle Américain Avy/* (photo 3) : Lui est lié au géne yellow. il n'est ni létale ni lié au sexe et peut ce combiner avec les autres couleurs offrant une large gamme de couleurs. Attention toute fois, les souris Avy/Avy ils peuvent être enclin à des problèmes d'obésités, de diabète ou de mort précoces.

Un troisième gène peut donner du brindle mais très instable on ne la travaille pas, il s'agit du gène am/*